www.econews.cd

L’épouse du chef de l’Etat, Denise Nyakeru Tshisekedi, et présidente de la Fondation qui porte son nom (FDNT), a procédé, lundi 11 janvier 2021, au lancement du deuxième test d’évaluation des lauréats de l’examen d’État sélectionnés, édition 2020, pour l’obtention de la bourse «Excellentia».

Par le biais d’un extrait de vidéo, Denise Nyakeru Tshisekedi a félicité ces lauréats et les a exhortés à exceller dans cette épreuve. «Chers amis […] Si vous êtes là, c’est parce que vous avez réussi avec brio à l’examen d’Etat en obtenant au moins 85% des points. Je vais encore vous demander un tout petit effort pour bénéficier de la bourse de ma Fondation», motive-t-elle.

Tout en leur souhaitant de passer avec succès ce test, la Première Dame les a assurés que ceux qui réussiront ce test se verront octroyer la bourse «Excellentia» pour des d’études supérieures couvrant cinq années, locales ou à l’étranger selon le cas.

«Je sais que tous les efforts que vous avez consentis jusqu’ici et que vous allez consentir à nouveau dans quelques instants ne seront pas vains. Je crois en vous. J’ai confiance en vous ! Vous êtes les meilleurs: donnez le meilleur de vous-même !», a-t-elle conclu.

Au total, 223 candidats ont participé à ce test proposé par le ministère de l’Enseignement primaire, secondaire et technique (EPST).

D’après la cellule de communication de la Première Dame, les candidats dispersés à travers le pays ont, après identification, été rapprochés des grands centres pour le test en ligne. Il s’agit des centres de Kinshasa, Lubumbashi, Kananga, Goma et Matadi. A Kinshasa, l’ISIPA/Lingwala a servi de cadre à l’organisation de ce test qui a eu lieu dans le respect strict des gestes barrières.

À son actif, le programme «Excellentia» compte déjà 114 boursiers qui constituent sa première édition, dont 10 étudient dans des universités de France, 10 autres attendent de rejoindre le Maroc alors que 94 poursuivent localement leur cursus universitaire.

C’est dans l’optique de primer l’excellence scolaire dans les dix prochaines années que la Fondation Denise Nyakeru Tshisekedi s’est engagée à octroyer aux lauréats de l’examen d’Etat ayant réalisé de meilleures performances aux épreuves, 1.000 bourses locales et 100 à l’international pour cinq années d’études.

Michel Masudi