www.econews.cd

Entre Kinshasa et Kigali, les rapports sont au beau fixe. Pour preuve, le président rwandais Paul Kagame a dépêché à Kinshasa une forte délégation auprès de son homologue Félix Tshisekedi.

M. Vincent Biruta, ministre rwandais des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, a été reçu mardi au Palais de la Nation par le Président Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo.

A la tête d’une forte délégation composée, entre autres du général Joseph Nzabamwita, secrétaire général des services de renseignements, de M. Vincent Karega, ambassadeur du Rwanda en RDC, et de M. Donald Kaberuka, haut fonctionnaire à l’Union africaine, le chef de la diplomatie rwandaise était porteur d’un message personnel du président Paul Kagame adressé à son homologue congolais, rapporte la presse présidentielle, sans autre précision.

Se refusant à divulguer le contenu de ce message, l’émissaire de Kagame s’est contenté de dire que ce «message personnel» portait sûrement sur la coopération bilatérale ainsi que les questions sous-régionales et continentales.

Alors que Félix Tshisekedi s’apprête à prendre la présidence tournante de l’UA, le chef de la diplomatie rwandaise a indiqué qu’ « il est de bon aloi que les voisins échangent », rappelant que les deux voisins sont déterminés à travailler ensemble dans plusieurs domaines, notamment politique, économique et sécuritaire

Preuve de la volonté de Kigali de maintenir la flamme dans ses relations avec Kinshasa, Félix Tshisekedi a également conféré, juste après, avec le ministre rwandaise du Commerce extérieur, Mme Soraya Hakuziyaremye.

Côté congolais, deux ministres ont participé à cet entretien, à savoir M. Jean-Lucien Bussa du Commerce extérieur et Mme Acacia Bandubola de l’Economie nationale.

Se confiant à la presse, la patronne du Commerce extérieur du Rwanda est revenue sur les projets économiques communs entre la RDC et le Rwanda, soulignant la nécessité pour les deux pays de garantir l’effectivité du projet ZLECAF par des échanges permanents.

A ce titre, des rencontres sont, sous forme des commissions mixtes entre Kigali et Kinshasa, sous la houlette des ministres du Commerce extérieur de deux capitales.

Présidence congolaise de l’UA : Kigali apporte son expertise

Ayant déjà assumé dans un passé récent la présidence de l’UA, Paul Kagame est disposé à offrir son expertise à Félix Tshisekedi. C’est dans ce cadre que le chef de l’Etat congolais s’est entretenu, le même mardi, avec les panels de l’UA aussi bien de la RDC que du Rwanda.

Le panel rwandais était composé de Charles Mironko, diplomate, du Bissau-guinéen Carlos Lopez, et de Donald Ka-beruka, ancien président de la Banque africaine de développement. En l’absence du professeur Ntumba Luaba, le professeur Ndaywel qui a représenté le panel congolais de l’UA.

«Nous sommes venus répondre à la demande de nos deux chefs d’État pour envisager un accompagnement, avec le panel congolais durant le mandat du Président Félix-Antoine Tshisekedi Tshi-lombo », a indiqué à la presse Donald Kaberuka, réitérant leur disponibilité à travailler de commun accord avec Félix Tshisekedi durant son mandat à la présidence de l’UA. Une main tendue qu’a acceptée volontiers le professeur Ndaywel.

Jonathan M.