www.econews.cd

C’est dans la capacité à rebondir qu’on reconnait les grands clubs. En tout cas, V. Club en fait partie. Battu à domicile par les Tanzaniens de Simba dès la première journée de la Ligue des champions de la CAF (Confédération africaine de football), V. Club a été sensationnel en laminant sur place au Soudan El Merreikh par le score de 4 à 1. Avec cette victoire, V. Club se positionne à la 2ème position de son groupe avec 3 points, ex-æquo avec Al Ahly.

Battu au stade des Martyrs, dès la première journée de la Ligue des champions de la CAF par Simba de la Tanzanie, l’AS V. Club est parvenu à remonter son handicap en s’imposant mardi au Soudan face à El Merreikh.

Les Congolais ont été cueillis à froid par les joueurs d’El Merreikh, très incisifs dès l’entame de la partie en ouvrant le score à la 8ème minute par Elsamani Saadeldin d’une reprise de volée dans la surface de réparation (1-0).

Les Vert et noir de Kinshasa ont repris les esprits après ce but matinal, avec une nette domination. Le but de l’égalisation des Dauphins noirs de Kinshasa est intervenu à la 28ème minute sur une frappe puissante de Zemanga repoussée par le portier Monged, à l’affût, Obed Mayamba a conclu l’action par le but égalisateur (1-1). A la 37ème minute, V. Club a pris l’avantage en transformant un pénalty par Djuma Shabani.

A la reprise, les Moscovites ont sorti le grand jeu en imposant un rythme fou aux Soudanais qui ont fini par céder en concédant un 3ème à la 68ème minute (3-1). A sept minutes de la fin du temps réglementaire, les joueurs de Jean-Florent Ibenge ont alourdi le score par Obed Mayamba qui signe un doublé dans cette décisive rencontre (4-1).

Cette victoire, amplement méritée, redonne de l’espoir au V Club. Le club de Kinshasa se relance dans son groupe et devra confirmer le 5 mars prochain devant le national Al Ahly d’Egypte sa belle forme. Battu mardi par Simba, les Egyptiens vont aborder ce match avec beaucoup de détermination pour assurer leur survie dans le groupe.

Ci-contre, le classement provisoire après la deuxième journée